Litanie d'une femme délaissée

pour ne pas sombrer et chercher la sortie

 

un soupir, un murmure, un frolement…

je m’habitue progressivement à cette vie de merde. je pleure a l’intérieur après avoir je pense tout essayé pour lui montrer ma souffrance j’ai jeté l’éponge. j’essaye de faire avec ou plutôt sans… je rêve de ce que je n’aurais jamais. l’amour est il lui aussi mort? je ne sais que croire. le fait est que je me sens de plus en plus seule, éloignée malgré moi, je me bat contre un adversaire invisible, je n’ai plus de force; reste celle de sourire, de jouer la femme épanouie et comblée; je me jette de toutes mes forces dans les corvées ménagères telle une bonne épouse… juste pour oublier que je ne suis plus une femme….

Dans : Non classé
Par litaniedunefemmedelaissee
Le 30 mars 2013
A 23 h 15 min
Commentaires : 0
 

Répondre

 
 

Moncrpe |
Aliyahfernand |
Shop18825 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nouveau blog
| Laviesecreteduneados
| Monquotidienencontreplonge